Vers le CSR pour enfouir moins de déchets  


Pour respecter l’objectif fixé par la loi sur la Transition énergétique qui impose de réduire de 50 % l’enfouissement des déchets d’ici 2025, le syndicat se tourne vers une nouvelle filière de valorisation : la production de CSR, ou combustible solide de récupération.

En complément de la valorisation matière, la production de CSR cherche à valoriser des déchets qui ne peuvent pas être aujourd’hui recyclés. En effet, un CSR est un combustible de substitution, préparé à partir de déchets non dangereux (refus de TMB et tout-venant de déchèterie) de façon à permettre une valorisation énergétique performante en chaleur et/ou en électricité, en général en substitution d’énergie fossile.


Après plusieurs études de faisabilité, Trivalis œuvre donc pour la mise en place d’une unité de production de CSR sur le site de Trivalandes à Saint-Christophe-du-Ligneron. Cet équipement, complémentaire aux autres, s’inscrit dans la volonté de valoriser un maximum de déchet et va contribuer à la réduction du volume de déchets enfouis en installation de stockage.

Dans le cadre de ce projet, une déclaration d’intention réglementaire, préalable au dossier de demande d’autorisation d’exploiter, est consultable ci-dessous et sur le site Internet de la Préfecture.