Vers le CSR pour enfouir moins de déchets  


Pour respecter l’objectif fixé par la loi sur la Transition énergétique qui impose de réduire de 50 % l’enfouissement des déchets d’ici 2025, le syndicat se tourne vers une nouvelle filière de valorisation : la production de CSR, ou combustible solide de récupération.

En complément de la valorisation matière, la production de CSR cherche à valoriser des déchets qui ne peuvent pas être aujourd’hui recyclés. En effet, un CSR est un combustible de substitution, préparé à partir de déchets non dangereux (refus de TMB, tout-venant de déchèterie, refus de collectes sélectives) de façon à permettre une valorisation énergétique performante en chaleur et/ou en électricité, en substitution d’énergie fossile.

Trivalis a donc démarré en janvier 2022 la construction d’une unité de production de CSR sur le site de Trivalandes à Saint-Christophe-du-Ligneron. Cet équipement permettra de produire 17 000 tonnes de CSR qui ne seront plus mis en enfouissement et s’inscrit dans la volonté de valoriser un maximum de déchets.

Cette unité de production sera en service en septembre 2023.


 

Tout savoir sur le projet de CSR vendéen