Vaisselle 5 questions
Où trouver de la vaisselle traditionnelle ?

Cliquez sur l’image pour consulter une liste non exhaustive de fournisseurs de vaisselle traditionnelle.


Où jeter la vaisselle biodégradable/compostable ?

La vaisselle biodégradable/compostable n’est pas un emballage.


Dans la mesure du possible, mettez en place une collecte spécifique des biodéchets avec l’aide de votre collectivité, ou, à défaut, dans la poubelle ordures ménagères.


 

 

Où jeter les assiettes, les gobelets, les couverts en plastique jetable (usage unique) ?

La vaisselle en plastique jetable n’est pas un emballage.

Déposez-la dans le bac ordures ménagères.



Où trouver de la vaisselle biodégradable/compostable ?


Cliquez sur l’image pour consulter une liste non exhaustive de fournisseurs de vaisselle biodégradable/compostable.

FAQ_Illustrations_F_Vaisselle bio

Gobelets 6 questions
Pourquoi choisir la location et/ou l’achat de gobelets réutilisables ?

En choisissant l’utilisation de gobelets réutilisables, vous limitez la production de déchets.

Trivalis vend-il des gobelets ?

NON, Trivalis n’est pas un fournisseur de gobelets, mais en soutient financièrement la location ou l’achat.


Quels sont les fabricants de gobelets ?

Cliquez sur l’image pour consulter une liste non exhaustive de fabricants de gobelets réutilisables

FAQ_Illustrations_F_gobelets

Comment mettre en place des gobelets réutilisables ?
  1. Identifier les quantités nécessaires de gobelets selon la fréquentation
  2. Définir si un nettoyage est possible sur site en vue d’une réutilisation immédiate ou si les gobelets seront lavés après l’événement.
  3. Déterminer l’approvisionnement des gobelets (achat ou prêt).
  4. Prévoir la formation des personnes en charge des boissons.
  5. Prévoir une régie pour la gestion financière de la consigne associée au gobelet.
  6. Choisir un mode de distribution et retour des gobelets via un stand dédié ou lors du service de boissons.

Le principe même du gobelet réutilisable réside sur la consigne mise en place pour la récupération du gobelet.

Lorsque le consommateur prend sa boisson, l’organisateur va donc lui consigner son gobelet réutilisable (consigne à 1 € ou 2 € selon l’événement). Le gobelet consigné peut être utilisé tout au long de la manifestation.

Le mode « consigne » oblige l’organisateur à rendre la consigne au consommateur qui rapporte son gobelet. S’il le souhaite, le consommateur peut aussi conserver son gobelet personnalisé en souvenir de l’événement. Dans ce cas, l’organisateur garde la consigne du gobelet.

Il est recommandé d’avoir une personne « référent gobelet » en plus du responsable buvette. Cette personne pourra répondre à tout problème de logistique gobelet, gérer les flux propre/sale, réapprovisionnement, …

Une réunion en amont avec toute l’équipe de la buvette est nécessaire pour transmettre les informations et les explications sur la mise en place des gobelets réutilisables (le système de consigne, quels gobelets accepter ou non au retour de la consigne, stock, etc.).

Prévoir un fond de caisse suffisant en pièce de 1 € (pour un événement de 500 personnes, prévoir au moins 60 € en pièces de 1 €).



Comment mettre en place une consigne ?

Pour l’organisateur et selon la structure de l’événement, il y a plusieurs façons de gérer la consigne et la déconsigne du gobelet réutilisable et personnalisable. Voici quelques solutions :

  • Cas n°1 : distribution/restitution des gobelets réutilisables au bar
    Le participant commande sa boisson au bar. S’il ne possède pas de gobelet, sa première consommation sera majorée de 1€ (consigne). Il pourra échanger son gobelet au bar si celui-ci est sale (stock de gobelets réutilisables propres au bar). Pour ses prochaines consommations, le participant pourra se faire servir dans son gobelet ou l’échanger contre un gobelet plein déjà préparé par les serveurs. Le consommateur peut conserver son gobelet personnalisé en souvenir ou le restituer au bar et récupérer 1 €.

 

  • Cas n°2 : espace réservé au bar pour la distribution et la restitution des gobelets réutilisables
    Le participant souhaite consommer : il se rend à l’espace « consigne » du bar, souvent situé à une extrémité. Il échange 1 € contre un gobelet réutilisable et peut se diriger vers l’autre partie du bar destinée au service. Si son gobelet est sale, il peut l’échanger au coin service boisson contre un propre (stock à prévoir). Pour ses prochaines consommations, le participant pourra se faire servir dans son gobelet ou l’échanger contre un gobelet plein déjà préparé par les serveurs. Le participant peut conserver son gobelet personnalisé en souvenir ou le rendre à l’espace « consigne » et récupérer 1 €. Le petit plus : chaque caisse est différente et l’organisateur a un aperçu plus rapide du nombre de gobelets personnalisés non restitués et du nombre de consommations vendues.

 

  • Cas n°3 : distribution et restitution de la consigne à un espace indépendant du bar
    Le participant souhaite consommer : il se rend à l’espace « consigne », souvent situé à proximité du bar tout en restant indépendant. Il échange 1 € contre un gobelet réutilisable et peut se diriger vers le bar pour obtenir sa boisson. Si son gobelet recyclable est sale, il peut l’échanger au bar contre un propre (stock au bar). Pour ses prochaines consommations, le participant pourra se faire servir dans son gobelet réutilisable ou l’échanger contre un gobelet plein déjà préparé par les serveurs. Le participant peut garder son gobelet réutilisable en souvenir ou le rendre à l’espace « consigne » et récupérer 1 €. Le petit plus : chaque caisse est différente et l’organisateur à un aperçu plus rapide du nombre de gobelets réutilisables non restitués et du nombre de consommations vendues.
 
Cas particuliers
  • Les courses
    Certains événements comme les courses à pieds, raids sportifs, randonnées,…, ne peuvent mettre en place de stand spécifique à la distribution de gobelets consignés. Dans ce cas particulier, les gobelets réutilisables sont utilisés au ravitaillement sans faire l’objet d’une caution. Le participant prend un gobelet au stand ravitaillement, puis le jette dans un container prévu à cet effet situé quelques mètres plus loin. Certains organisateurs intègrent 1 € au prix de l’inscription et offrent en souvenir le gobelet personnalisé à chaque participant, en y ajoutant souvent un porte-gobelet très apprécié pour la course.

 

  • Les événements « Multi-bars »
    Dans certains événements, la gestion de la buvette est attribuée à plusieurs associations indépendantes (Marchés de noël, férias,…). Le principe reste tout aussi simple : le participant qui souhaite consommer commande sa boisson dans n’importe quel bar (première consommation majorée de 1 €) et pourra la rendre également dans toutes les structures proposant les gobelets réutilisables.
Comment laver des gobelets réutilisables ?

Pendant l’événement
Il est possible de prévoir un point d’eau, 3 bassines, produit vaisselle, éponges et torchons pour laver et essuyer au fur et à mesure. Cela évite la rupture de stock. Il faut prévoir un espace de séchage (tables) pour les gobelets qui pourront pré-sécher en les empilant sous la forme d’une pyramide.

Après l’événement
Pour assurer les meilleures conditions sanitaires, le lavage des gobelets doit se faire en machine, dans un lave-vaisselle avec un cycle de lavage supérieur à 40° et un rinçage supérieur à 80°.
Différentes solutions existent :

    • Disposer des équipements de lavage des restaurants collectifs en local : cantines d’écoles, d’hôpitaux, centre de congrès, parc d’exposition, etc.
    • Confier le lavage à un prestataire : des établissements du secteur de l’insertion proposent le service prêt et lavage de gobelets.
    • Installer une zone de lavage sur site avec des lave-vaisselles loués, par exemple.

A défaut de lave-vaisselle, le lavage des gobelets peut se faire à la main en respectant la procédure suivante :

  1. Laver au détergent et eau chaude (supérieure à 40°) dans un premier bac
  2. Rincer à l’eau tiède ou froide dans un second bac
  3. Préférer le séchage spontané à l’air libre, sinon, essuyer avec des torchons en les changeant régulièrement
    (Le séchage des gobelets nécessite temps et espace. La solution la plus hygiénique et écologique connue est en pyramide, tête en bas. Le plastique n’ayant pas la même inertie thermique que le verre, cette phase est particulièrement longue mais primordiale pour assurer un stockage sans risque de moisissure)
  4. Ranger les gobelets dès qu’ils sont secs (Le lieu de stockage doit être propre, sécurisé, sec et ventilé)
  5. Nettoyer l’évier au détergent
Restauration 3 questions
Que faire des huiles de friture ?

La reprise des huiles de friture s’organise gratuitement avec des professionnels.

Cliquez sur l’image pour consulter une liste non exhaustive de collecteurs d’huile de friture.



Que faire des restes alimentaires ?

Avant de jeter les restes alimentaires, ayez le réflexe de les distribuer aux bénévoles et au public.


Pour le reste, essayez de mettre en place une collecte spécifique biodéchets avec l’aide de votre collectivité, ou à défaut, dans la poubelle ordures ménagères.


Où trouver des producteurs locaux ?

Le Réseau Local Vendée a développé une cartographie répertoriant les producteurs locaux.

Pour en savoir plus cliquez sur l’image.



Poubelle et collecte des déchets 2 questions
Trivalis prête-t-il des bacs de collecte ?

NON, Trivalis est seulement chargé du traitement de vos déchets, une fois collectés en local.

Il faut vous rapprocher de votre collectivité pour obtenir des poubelle.



Où trouvez des bacs de collecte pour les déchets de l’événement ?

Pour trouver des poubelle, il faut vous rapprocher de votre collectivité locale en charge de la collecte de vos déchets.


Matériel et supports de communication 3 questions
Trivalis prête-t-il des supports de communication ?

NON, Trivalis ne prête pas de supports de communication mais vous propose un module d’affiche de tri à télécharger.

FAQ_Illustrations_Communication


Pour obtenir des supports, rapprochez-vous de votre collectivité locale en charge de la collecte de vos déchets.


Comment obtenir des affiches de tri des déchets ?

Trivalis vous propose un module d’affiche de tri à télécharger et à imprimer par vos soins.

FAQ_Illustrations_Communication

Où trouver du matériel événementiel ?

Matelo Événement a développé une plateforme en ligne permettant aux organisateurs de louer, prêter et/ou mutualiser du matériel événementiel.


Aides financières 1 question
Est-ce que je peux bénéficier d’une aide financière de Trivalis ?

Trivalis n’aide pas directement les organisateurs mais accorde des subventions :


  • pour l’achat de vaisselle biodégradable et/ou la location de vaisselle traditionnelle




  • pour l’achat de gobelets réutilisables personnalisés



Les bénévoles 1 question
Dois-je souscrire une assurance pour les bénévoles qui travaillent sur l’événement que j’organise avec mon association ?

Toutes les réponses à vos questions administratives sont disponibles sur le site de la Maison Départementale des Associations de Vendée, la MDAV.



Déchets spécifiques 6 questions
Que faire des déjections animales ?

Essayez de mettre en place une collecte spécifique en vous rapprochant d’un agriculteur voisin ou demander à l’éleveur qui vient avec ses animaux de rapporter les déjections produites durant la manifestation.

Que faire des huiles de friture ?

La reprise des huiles de friture s’organise gratuitement avec des professionnels.

Cliquez sur l’image pour consulter une liste non exhaustive de collecteurs d’huile de friture.



Que faire des gros cartons ?

Organisez un tri spécifique des gros cartons produits pendant l’événement et déposez-les dans la benne prévue à cet effet dans la déchèterie la plus proche.

Que faire des films plastiques ?

Organisez un tri spécifique des grands films plastique produits pendant l’événement et déposez-les dans la benne prévue à cet effet dans la déchèterie la plus proche.

Les petits films plastique tel que les films de pack d’eau sont des emballages et vont dans le sac, poubelle ou colonne jaune.

Que faire des nappes en plastique ?

Dans la mesure du possible, privilégiez les nappes en tissu pour limiter la production de déchets.

Les nappes en plastique jetable ou en papier sont à déposer dans le bac à ordures ménagères.

Que faire de la moquette (salon/foire exposition) ?

Organisez un tri spécifique des moquettes produites pendant l’événement et déposez-les dans la benne prévue à cet effet dans la déchèterie la plus proche.

Aucune question ne correspond à votre recherche

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous cherchez,
posez votre question à
contact@trivalis.fr