Les papiers

Je trie efficacement

Je peux trier les textiles d’habillement, linge de maison et les chaussures : ce sont tous les vêtements, foulards, bonnets, tous les draps, serviettes et nappes, ainsi que toutes les chaussures d’homme, de femme ou d’enfant.

Avant de jeter vos textiles, linges, chaussures et sacs, pensez à ces petits gestes :

  • Je répare les textiles qui peuvent l’être
  • Je customise et personnalise mes vêtements
  • Je revends les articles dont je ne veux plus
  • Je donne à un proche

Si vous choisissez de rapporter vos textiles vers un point d’apport volontaire, vos articles doivent être propres et secs et mis dans des sacs fermés pas trop volumineux (max 30 L). Les chaussures doivent être attachées par paire.

Trouvez le point d’apport le plus proche de chez vous en cliquant ici.

Pourquoi les trier ?

Le tri du textile est utile et bénéfique. Au niveau économie, il permet de redonner de la valeur aux articles et contribue à créer de l’activité autour des métiers de la collecte, de tri et de recyclage des textiles. L’enjeu est aussi environnemental, en évitant le gaspillage et l’utilisation des ressources naturelles (il faut environ 10 000 litres d’eau pour générer 1 kg de coton), et aussi en limitant l’enfouissement des déchets.


Le devenir

Tous les textiles ont une deuxième vie

Selon leur état, les textiles peuvent être soit réutilisés, soit recyclés, et dans ce cas, valorisés vers de nouvelles applications. Avant de déterminer le nouvel usage qui leur sera donné, les textiles sont triés manuellement.

Les textiles en bon état sont donnés, ou revendus en boutique de seconde main en France ou à l’étranger.

Ceux usés sont revendus à des négociants pour être recyclés de différentes façons :

  • Coupe : utilisation en chiffon d’essuyage à usage industriel et ménager
  • Déchiquetage : fabrication d’article de feutre, d’isolation, de rembourrage
  • Effilochage : fabrication de nouveaux textiles

Broyage : utilisation en matière première secondaire