Enquête sur le compostage, bilan à mi-parcours

Pour rappel, depuis la mi-février, Manon Moreau et Kévin Viguier, deux agents de Trivalis, réalisent une enquête en porte-à-porte afin de sonder 3 000 foyers vendéens sur leur pratique du compostage.

Ils sillonnent toute la Vendée, sur 19 communes, selon un échantillonnage établi en fonction du type de territoire (urbain ou rural) et du type de tarification (taxe d’ordures ménagères ou redevance incitative).

À mi-parcours voici les premiers résultats qui ressortent :

  • 1 587 foyers ont été sondés ;
  • 52 % des foyers ont répondu positivement à la pratique du compostage. Parmi les 48 % de foyers restant, 17% se sont dit prêts à y passer avec un composteur individuel et 54% avec un composteur partagé ;
  • 79% des foyers ne pratiquant pas le compostage jettent les biodéchets dans les ordures ménagères ;
  • 78% des foyers pratiquant le compostage le font avec un composteur fourni par les collectivités ;
  • 98% des personnes pratiquant le compostage trouvent ce geste facile ;
  • 82% des personnes compostant le font afin de diminuer la quantité de déchets jetés dans les ordures ménagères.

Les agents de Trivalis viennent de terminer leur enquête sur la commune des Sables d’Olonne. Au vu de la période et du secteur « centre-ville », la tournée s’est réalisée à vélo. Ils ont ainsi rencontré 259 foyers. La suite de l’enquête va se dérouler sur le territoire du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie Agglomération. Un bilan définitif sera publié en octobre.